Bégard – Services techniques de la mairie – Renouvellement "à l'économie" de matériels

Date de l'évènement: 
Vendredi, 29 Juin, 2018

Vendredi 29 juin (2018), le nouvel adjoint aux travaux et à la voirie, Hervé Le Gall, accompagné du Directeur des services techniques, Alain Samson et de son adjoint Eric Bourven, a fait un point sur les renouvellements d'équipements du service technique communal qui ont pris de l'âge à défaut d'être inopérants. "Chaque année, une partie du budget est consacré ...

... au renouvellement du matériel roulant de la commune", introduit l'adjoint qui énumère ensuite les équipements visés par cette disposition. En tout 28.000€ - moins les prix de revente des anciens équipements - auront été dépensés pour cette opération qui a consisté à remplacer le véhicule du maçon – un B70 – celui des espaces verts – un Boxer – et une micro-épareuse.

Pour ce qui est du véhicule du maçon, il a été remplacé par un camion de marque « Mercédès » affichant 160.000 km au compteur, acquis auprès d'un artisan de Bégard moyennant 4.000€, quelques travaux de tôlerie et la refonte de la benne. "C'est un camion qui va bien convenir au maçon pour transporter ses matériaux, juge Hervé Le Gall ; Il est costaud – le camion – et il ne fera pas beaucoup de kilomètres à l'année – le camion toujours ! L'ancien – camion - a été vendu sur Webenchères.com à 820€.

Pour ce qui est du véhicule des espaces verts, il a été remplacé par un véhicule plus récent au prix de 20.000€. Il a 38.000 km et date de 2014. Comme le camion du maçon, c'est un camion benne de 3.5T. En revanche, celui-ci n'a pas nécessité de gros travaux, hormis la repeinte de la ridelle pour masquer la publicité de l'ancien propriétaire. L'ancien véhicule est en vente sur le site précité au prix de 472€... ce jour !

Quant à la micro-épareuse, elle a coûté 4.000€ et l'ancienne a été reprise à 200€.

"Nous avons eu la possibilité d'acquérir un camion ancien car Frédéric [NDLR : Frédéric Le Joncour], notre mécanicien est capable de remettre en état, que ce soit en mécanique, peinture ou tôlerie, les véhicules qui lui sont confiés" se félicite Hervé Le Gall qui ajoute que par ailleurs, les espaces verts vont expérimenter du petit matériel à batterie – taille haies et débroussailleuses – "dans le but d'améliorer leurs conditions de travail". Finalement, pour cette opération, il aura été dépensé 26.980€ en attendant la vente du boxer... Alors... Faites vos offres... c'est ICI !

Partagez cet article