Pédernec – Saint-Hervé, son guide et son loup investissent en bloc le Ménez-Bré

Date de l'évènement: 
Vendredi, 27 Avril, 2018

Vendredi 27 avril (2018) – Compte tenu du temps détestable qu'il faisait ce jour, à 9h, au sommet du Ménez-Bré – froid, vent et pluie – on peut affirmer que Saint-Hervé n'a aucun pouvoir pour faire venir le beau temps ; Et si cela était néanmoins le cas, il a fait preuve d'une grande ingratitude, car ce jour-là, c'était celui de la livraison du bloc de granit dans lequel il va être sculpté, ...

... hommage que lui rend l'association des Amis du Patrimoine présidée par Yvon Garrec. Huit (8) tonnes cent, 3 mètres de haut sur 1 mètre de large et 1 mètre de profondeur, telles sont ses mensurations. On parle du bloc de granit, bien entendu, pas du Président des Amis du Patrimoine ! Il vient de Louvigné du Désert – le bloc - et lorsqu'il sera sculpté, son dernier voyage sera d'aller se poser près de la fontaine sise sur le flanc nord/est de la « montagne », à précisément 253m de la chapelle, injonction des architectes du patrimoine oblige. "Ils souhaitent que le site du Ménez-Bré reste exactement tel qu’il était et qu’il est, c’est-à-dire vierge de toute construction" dit Yvon Garrec.

C'est le Pédernécois Jacques Dumas qui va tracer dans le granit les traits du Saint, de son guide Guic'haran et de son loup [NDLR : Tout savoir sur Saint-Hervé ICI (Source Wikipédia)]. Après avoir réalisé une dizaine de statues de la Vallée des Saints – dont une de Saint-Hervé avec son loup – c'est quasiment à la maison que l'artiste va sculpter son deuxième Saint-Hervé, puisqu'il réside à Goas Vron, au pied du Ménez-Bré. "Je commencerai dès que l'électricité sera installée sur le sommet", précise Jacques Dumas qui aura achevé l'œuvre avant la fête du cheval du 15 août prochain. Il prévoit un chantier de deux mois ; "Ça me laisse le temps de faire mon travail tranquillement, en prenant le temps de l'expliquer aux visiteurs" [NDLR : Pour l'heure, le bloc est à quelques mètres de la chapelle].  

"Le projet coûtera 20.000 euros environ, intégralement à la charge des Amis du Patrimoine qui collectent des dons pour financer la sculpture", expose le président Garrec qui accueille à bras ouverts tous sponsors, donateurs et autres mécènes pour soutenir cette opération.  "Les Amis du Patrimoine sont habilités à délivrer des reçus fiscaux", rappelle Yvon Garrec. A lui seul, le bloc de granit coûte 3.500€ et sa dépose 1.500€. On peut donc dire que malgré la nature de la chose, c'est loin d'être payé au lance-pierre !

Partagez cet article