Bégard – Rentrée 2017/2018 - Effectifs en hausse à Anne-Leroy

Date de l'évènement: 
Lundi, 4 Septembre, 2017

Lundi 4 septembre (2017), si l'école primaire publique avait de quoi se réjouir de cette rentrée sans problème, le primaire privé n'était pas en reste. En effet, à l'école Anne-Leroy, le directeur, Jean-François Ollivier, était satisfait lui-aussi de cette deuxième rentrée dans la nouvelle école, sa ...

... 33ème rentrée sur Bégard ! Selon lui, "sur les 124 élèves inscrits, 118 étaient présents ce jour dans l'école" et il donne la répartition : 49 en maternelle - 24 en MS/TPS, 25 en GS/PS – et 70 en élémentaire : 25 CP/CE1 (20 et 5), 24 CE1/CE2 (3 et 21), 21 CM1/CM2 (13 et 8). Faites le compte, cela fait bien… heu… 119 ? Bon, c'est la rentrée ! Il faut que la mécanique se rode ! Et chaque rentrée a ses petites coquilles en termes de comptage. Ainsi, la mairie annonce un effectif de 128 élèves sur Anne Leroy…

Le thème général de travail sur l'année scolaire d'Anne Leroy, sera l'environnement et celui de la vie de l'école, le climat scolaire : "comment se sentir bien dans l'école, que fait-on, la communication entre les enfants, les enfants et les adultes, les adultes entre eux…". Les autres projets de l'école Anne Leroy seront globalement les mêmes que l'an passé : participation au téléthon, séance de Noël, soirée crêpes, le bol de riz – "une expression de la solidarité, comme le téléthon d'ailleurs, mais là c'est avec Madagascar et l'association de François Lintanf, Champs Tiers Monde" - piscine au 3ème trimestre, "les CP/CE vont aller au Puit du Fou, les maternelles vont aller à Belle-Isle-en-Terre, au centre de découverte de la rivière et les CM2 vont aller en classe de mer" explique Jean-François Ollivier qui fait ensuite état d'un prochain temps fort, le vendredi 6 octobre : "L'école va recevoir la visite de Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc et de Tréguier, de Sœur Colette Belleannée, sœur supérieure générale des Sœurs Missionnaires de l'Evangile, cette nouvelle congrégation dans laquelle s'est fondue celle des Filles du Bon Sauveur qui étaient à l'origine de cette école, et Mme Gauthier (?)".

Partagez cet article