GP3A – Fermeture de la maternité – Rassemblement le 30 juin, parce que suspendre n'est pas annuler...

Date de l'évènement: 
Samedi, 30 Juin, 2018

Samedi 30 juin (2018), à l'appel des syndicats, du Comité de défense de la maternité de Guingamp, des élus et de nombreuses autres associations solidaires, la population est appelée à manifester pour le maintien de ce service public de proximité qu'est la maternité de Guingamp. Malgré les décisions de progrès prises par des Conseillers Communautaires [NDLR : L'Agglo agit pour soutenir une offre de soins de qualité & Offre de soin : adoption d'une démarche pro active], malgré...

...  les rassemblements des 5 mai [NDLR : Manifestation pour faire avorter le projet de l'ARS (Vidéo)] et 26 mai [NDLR : Voir La fermeture de la maternité de Guingamp déclenche un tsunami rouge et noir] derniers, malgré la signature quasi unanime - seul le député Yannick Kerlogot s'est abstenu - d'une motion pour le maintien de la maternité [NDLR : Maternité de Guingamp : un recours contentieux pourrait être envisagé], malgré la récente annonce de suspension de la décision de l'ARS consécutive à la visite du président, la manifestation prévue est maintenue car suspendre n'est pas annuler.

Dans son communiqué de presse officiel du 26 juin, l'équipe de la maternité de Guingamp craint "que cette annonce de « suspension » largement diffusée, affaiblisse la mobilisation" et indique que cette manifestation est "plus que jamais déterminante" pour que la population des territoires concernés montre son attachement à la maternité de Guingamp et sa confiance dans les soins qui y sont prodigués. Elle rappelle d'ailleurs dans ce communiqué, que contrairement aux allégations de l'Agence Régionale de Santé (ARS), la sécurité n'est nullement menacée au sein de ce service. "En effet, précise ce communiqué, un obstétricien et un anesthésiste sont d'astreinte 24h/24, en cas d'urgence grâce à la collaboration avec les pédiatres de néonatalogie de Saint-Brieuc". D'ailleurs fait remarquer ce communiqué, si l'ARS prévoit que la fermeture effective se fasse neuf mois après l'arrêté qui a été pris – et qui donc est suspendu – c'est que la sécurité des quelques 375 naissances qui auront lieu d'ici là [NDLR : Sur la base de 500 naissances / An constatées] n'est pas menacée.

La manifestation du 30 juin en pratique...

Le rassemblement se fait à 11h place de la mairie de Guingamp. Après les prises de parole de quelques membres de la maternité, un défilé s'engagera rue Notre-Dame, accompagné de Bagadou. Les femmes enceintes et les parents de nouveaux-nés en poussettes sont invités à se mettre en tête du cortège. A la suite du défilé, un pique-nique géant est proposé dans le jardin public. Des bénévoles seront là pour maquiller les enfants et leur proposer de construire des jeux en bois. Un Fest-Deiz est également organisé dans le jardin, accompagné d'une petite restauration et d'une buvette...

... et en plus, il fera beau !

Communiqué de presse officiel du 25 juin 2018 ICI

Partagez cet article