GP3A – L'agglomération conventionne En Avant !

Date de l'évènement: 
Mardi, 14 Novembre, 2017

Mardi 14 novembre (2017), lors du Conseil Communautaire présidé par Vincent Le Meaux, une convention d'objectifs avec la SA « En Avant de Guingamp » a été portée à l'ordre du jour. Il s'agit d'un accord par lequel la SA s'engage sur des objectifs répartis sur trois axes : Les missions ...

... d'intérêt général, la communication, les relations publiques et d'actions sociales. Pour ce qui est du premier, En Avant devra s'attacher à offrir aux jeunes de l'agglomération en âge de fréquenter l'école de football, toutes possibilités de s'inscrire dans ses activités de football-loisir, soutenir la promotion d'œuvres humanitaires et de générosité publique d'initiative locale ou nationale, accueillir les jeunes des écoles de football de GP3A(1) et leurs accompagnateurs à l'occasion des matchs de championnat de ligue 1 et inviter des équipes de moins de 15 ans à participer à la mi-temps desdits matchs à un challenge de tirs au but. Au titre d'actions de communication, la SA « En Avant de Guingamp », s'engage à faire figurer le logo de GP3A sur ses supports publicitaires et sur les panneaux dans les couloirs du stade, en salle de presse et télévision. Enfin, en matière d'opération de relations publiques et d'actions sociales, la SA met à la disposition de la collectivité, pour chaque match de Ligue 1 de la saison 2017-2018 : 10 places en tribune officielle avec accès salon, une table de 10 personnes au repas d'après match, 15 places en tribune présidentielle avec accès salon, 50 places en tribune CMB latérales Est, 70 places en tribunes Patrick et deux fois 600 places pour deux matchs en championnat L1.

En contrepartie financière de ces actions - "qui permettent à la collectivité de nouer des partenariats dans le domaine économique et d'impliquer socialement et solidairement le club dans des politiques locales de prévention et d'enfance-jeunesse" résume Vincent Le Meauxil est proposé d'allouer la somme de 63.100€.

Pour répondre à la demande d'Isabelle Corre, le président indique que cette subvention était de l'ordre de 34.000€ l'an passé et justifie cette augmentation par le fait que "notre agglo est passée à 75.000 habitants et c'est sûr que l'on n'invite pas l'ensemble de la population mais il s'agit de la mise à disposition de places, dont deux fois 600 places, pour les personnels de notre agglo en priorité". Pour lui, il y a eu un élargissement des prestations.

Dominique Erauso s'interroge sur "l'opportunité d'une telle convention dans une période où l'on demande à tous de faire des efforts financiers tant aux collectivités, qu'aux particuliers" et il annonce qu'il ne votera pas cette convention : "63.000€ pour réserver des places, des tables… Je n'adhère pas" et de justifier encore son choix : "En-Avant est subventionné par d'autres actions – 60.000€ en investissement sur 4 ans pour l'école de foot - et autour de 120.000€/an de subvention de fonctionnement, si mes informations sont bonnes… je ne comprends pas".

"On n'est pas sur le soutien d'un club sportif en tant que tel, répond Vincent Le Meaux ; On est dans le cadre d'un partenariat économique avec « En Avant de Guingamp » pour approcher ce milieu économique qu'est le milieu d'EAG et qui fait la vie de notre territoire". Il s'agit plutôt pour lui de "participer à la dynamique de ce club qui met en exergue, par son nom, l'image d'une agglomération naissante et qui, avec le pendant culturel des chants marins, avec notre dimension culturelle, montre que nous avons aussi une dimension sportive remarquable, ce qui n'obère pas du tout notre politique sportive par ailleurs, qui est très en soutien des associations de notre territoire". Samuel Le Gaouyat appuie les propos du président : "ce conventionnement met en avant une valorisation du tissu associatif de notre territoire et plus particulièrement les pôles de proximité", puis s'étant livré à un rapide calcul, annonce : "C'est presque 3.000 places à 21/22€ par place".

Le maire de Paimpol, Jean-Yves de Chaisemartin, avec l'auto dérision dont il est coutumier, est plutôt du même avis : "Pour ma part, je préfère largement les footballeurs au football mais je dois reconnaitre qu'en terme d'image, par rapport à d'autres investissements que l'on peut faire , je trouve que pour le service rendu et l'image que cela apporte, y compris en terme de promotion d'En Avant Guingamp, c'est pas très cher payé".

En clôture du débat, Vincent Le Meaux fait part d'un retour : "les 50 places en tribunes CMB sont largement distribuées aux CCAS du territoire et le retour que j'ai eu m'a ému :  des personnes qui n'ont jamais pu sortir, au théâtre, au cinéma, ont été émerveillées de leur soirée au stade" ; Il met la convention au vote après avoir ajouté : "Nous sommes contraints à une transparence et nous savons qui bénéficie de ces places".

[vote] La convention est votée. Elle aura néanmoins recueilli un votre "contre" et 7 abstentions.

------------------------------------------------------------------

Notes : (1) GP3A : Guingamp Paimpol Armor Argoat Agglomération

Partagez cet article