Bégard – Hervé Cabel expose nature à l'Espace Paul Le Bars

Bégard – Hervé Cabel expose à l'Espace Paul Le Bars

Jusqu'au dimanche 8 avril (2018), à l'espace Paul Le Bars (entrée du magasin Plassart), Hervé Cabel expose ses passions : la photo et les oiseaux. Arrivé à Bégard en 1954 –"j'avais 9 ans" confie-t-il – élève à Bégard, puis enseignant à Bégard, c'est désormais à Plouaret, dans son jardin "très ordinaire" qu'il se cache en hiver pour surprendre la mésange bleue ou charbonnière, le pinson "ni gai, ni triste" disait Jacques Prévert, le chardonneret… se mirant dans l'eau de la « drink station » qu'il a installée avec soin et avec art, ce qui lui permet de sortir des clichés sur lesquels la beauté du bokeh d'arrière-plan et le noir du plan d'eau subliment le volatil sujet. Sans doute une résurgence d'une autre de ses passions : la peinture ! Mais revenons à la photo car Hervé Cabel sort aussi de son jardin. S'il aime photographier les oiseaux, d'une façon plus générale, il se qualifie de photographe animalier et donne à voir, à l'Espace Paul Le Bars, d'autres oiseaux, mais aussi des ours "ce sont les fils de Cannelle, la dernière ourse de souche pyrénéenne" précise-t-il, un panda du zoo de Beauval, des singes… et bien d'autres.

Une de ses photos a reçu le premier prix du concours organisé par Eaux et Rivières à Belle-Isle-en-Terre l'an dernier, "et une autre le 3ème prix, ajoute Hervé Camel avec humour ; Pour une fois que je participais à un concours, je me suis dit que je n'allais pas rafler tous les prix… d'autant que je n'avais droit qu'à 2 photos…".

Bref ! Des photos magnifiques qui se méritent ! Il faut de la patience – "2 à 3 heures d'affut dans mon jardin, dès qu'il y a un peu de soleil" précise le photographe – et des investissements – pour les connaisseurs, il est équipé d'un Nikon D500, d'un téléobjectif de 500mm f/4, il shoote en Raw et développe avec Lightroom – mais comme il le dit lui-même, "l'avantage avec les oiseaux, c'est qu'il n'y a jamais de plainte ; Pas un à dire : on voit mes rides, mes bourrelets…. Pas de droit à l'image… je sors de là reposé, c'est mieux que la télé" Jusqu'au 8 avril, tous les jours, aux heures d'éclairage de la galerie, c'est mieux !

date de fin parution: 
Dimanche, 8 Avril, 2018 - 20:00
Mardi, 13 Mars, 2018
Partagez cet article