GP3A – « Entente Trégor Armor Argoat » : Une structure légère pour des sujets lourds !

Date de l'évènement: 
Mercredi, 14 Février, 2018

Mercredi 14 février (2018), hasard du calendrier – ou pas ? – Saint Valentin a scellé l'entente « Trégor Armor Argoat » entre Lannion Trégor Communauté, alias LTC, et Guingamp Paimpol Armor Argoat, alias GP3A. L'Entente est une "structure très légère qui va aborder des sujets très lourds" dit Joël Le Jeune, le président ...

... de LTC qui prend la présidence de l'Entente, pour deux ans. L'Entente sera composée de trois commissions au sein desquelles siègeront, entre autres, les vice-présidents des deux intercommunalités, impliqués et spécialistes des sujets traités en son sein : l'eau, les mobilités et le développement économique. "Il s'agit de mettre en cohérence les politiques que l'on doit mener sur ces trois grands domaines" précise Joël Le Jeune qui brosse en quelques mots le fonctionnement de la structure : "Les décisions sont prises au sein de l'Entente mais elles ne sont exécutables que par les assemblées communautaires qui vont les mettre en œuvre. L'Entente n'est donc pas un échelon d'intercommunalités structuré ; Il n'y a pas de budget ; On s'est réparti les rôles ; Le siège de l'entente est à Guingamp, le premier Président est à Lannion, dans deux ans, ce sera un président de GP3A et ça tournera comme cela tous les 2 ans ; Le secrétariat sera assuré – pour l'instant – par LTC et on se réunira selon les nécessités". En sus des dispositions précisées ci-avant, une conférence intercommunautaire, composée de deux commissions spéciales au sein desquelles siègent 3 représentants de chacune des EPCI, dont les présidents, se réunira au minimum deux fois par an, "mais nous devrions fonctionner sur un rythme plus important" dit Joël Le Jeune.

Pour Vincent Le Meaux, le président de GP3A, "c'est un moment crucial ! Des structures de tailles telles que les nôtres, dans l'environnement breton, nous amènent à devoir avoir plus de voix, de devoir peser plus en matière d'environnement, de développement économique". Pour lui, à l'évidence, les thèmes abordés au sein de l'Entente coulent de source : l'eau tout d'abord – "GP3A en amont et LTC en aval… on voit les enjeux, les responsabilités que l'on a en amont et les conséquences que vous avez en aval" – les mobilités ensuite – "la fermeture de la ligne aérienne Lannion-Orly et son impact sur les mobilités sur l'ouest du département doit aujourd'hui percuter notre obligation de créer les meilleures conditions d'accès à la RN12 pour permettre au Trégor de pouvoir se rendre aisément à la gare de Guingamp" – et le développement économique dans toutes ses composantes :Industrie, enseignement supérieur, commerce et artisanat, tourisme…

"C'est un enjeu d'aménagement du territoire avec une vision régionale, déclare Joël Le Jeune ; LTC était déjà tourné vers l'ouest avec une entente avec Morlaix et Brest Métropole, en perspective de peser à l'ouest de la Bretagne ; On souhaite maintenant, avec Guingamp, avec nos ressources et nos spécialités communes, peser à l'ouest mais aussi avec les autres intercommunalités du département, de façon à exister dans tous les schémas régionaux en cours de préparation en matière économique, car on a des intérêts communs à défendre".

Une convention, d'une durée indéterminée, est signée entre les parties de l'Entente. Cette convention fixe les droits et les devoirs de chacun et précise l'objet et les projets communs débattus au sein de l'Entente (NDLR : Voir la convention ICI)

En ce soir de Saint-Valentin – ou de rencontre Réal vs PSG, selon les passions – c'était la première réunion de la Conférence Intercommunautaire. En plus des présidents Joël Le Jeune et Vincent Le Meaux, siégeaient André Coent (Maire de Plouzélambre - 1er Vice-Président LTC), Erven Léon (maire de Perros-Guirrec - 3ème Vice-Président LTC), Jean-Claude Lamandé (Adjoint à Plestin-Les- Grèves - 7ème Vice-Président LTC), Brigitte Le Saulnier (Adjointe de Paimpol - 4ème Vice-Présidente GP3A), Claudine Guillou (Maire de Bourbriac – 1ère Vice-Présidente GP3A) et Philippe Le Goff (Maire de Guingamp - 3ème Vice-Président GP3A)

Partagez cet article