Bégard - SCOOP !!! Gwallspered dévoile un grand projet pour cet été : la Big Java !

Date de l'évènement: 
Mardi, 27 Mars, 2018

Mercredi 28 mars (2018), à la demande du bureau de l'association Gwallspered, la rédaction s'est rendue au bois de Gwérun pour recueillir une annonce de l'association, dont la toute nouvelle présidente, Anna Turluche (alias Poupette), a souhaité que BVonline en soit le premier diffuseur.

Et en guise d'information… C'est un SCOOP qui nous est dévoilé sur place : Gwallspered annonce la tenue en août prochain d'une nouvelle formule de la Java dans les Bois : la « Big Java dans les bois » !

Surpris - Gwallspered avait dit ne plus vouloir faire la Java - nous demandons le pourquoi et le comment de la chose et c'est la présidente qui expose le pourquoi : "Malgré le succès de la dernière version en 2015 – celle des 20 ans de l'asso - les difficultés rencontrées pour le montage et le démontage (manque de bras et un temps pourri) et le manque de renouvellement de l'équipe qui peine à se rajeunir, il avait été décidé de réduire la voilure et de proposer en 2017, un évènement de moindre envergure. Ce fut « Boule au bois dansant » ; Une organisation légère au départ, qui s'est compliquée à cause du temps - on était en mi-septembre ! - et qui n'a pas été à la hauteur de nos attentes". "Alors, on s'est dit que réduire la voilure n'était pas une bonne solution, poursuit Poupette, et on a donc décidé au contraire de mettre toutes voiles dehors et si les fonds et les matelots manquent à l'appel, on va aller les chercher ailleurs".

Et fonds et matelots, ils ont apparemment trouvé !  Ils les ont trouvés en donnant à l'évènement en cours de préparation – la Big Java donc ! – une dimension départementale, en liant des partenariats avec d'autres associations du territoire mais aussi avec des sponsors dont quelques-uns ont une envergure qui va bien au-delà du Département ou de la Région, et parfois même au-delà des valeurs humanistes de Gwallspered : "Le partenariat que nous avons décroché avec un grand cimentier et son actionnariat toxique, mais rémunérateur, fut-il breton à l'origine, c'est un coup de canif dans nos valeurs humanistes… Mais nous cicatrisons vite et tout le monde va s'y retrouver, la commune de Bégard en premier", déclare la Présidente.

Un programme "au-delà de nos espérances"

"Nous avons monté dix Java ; Nous avons l'expérience et certains de nos partenaires ont une expérience plus grande encore ; Et forts de tout cela, nous allons proposer en août, dans le bois de Gwerun, une « Big Java dans les bois » avec pour philosophie, l'alternance de groupes locaux et d'artistes connus nationalement et même internationalement" explique Marco Félin, en charge de la programmation. Certains artistes – Depeche Mode, Marquis de Sade, IAM - qui seront présents aux Vieilles Charrues une paire de semaines avant, ont donné leur accord, "emballés par le projet : un festival de trois jours, à dimension humaine, dans la clairière d'une commune rurale" exulte la présidente de Gwallspered. D'autres connaissent déjà la Java, comme The Inspector Cluzo – dix ans de scène, plus de 1.000 concerts dans 43 pays du monde [Voir Java pluvieuse… Java heureuse ! et l'excellent reportage réalisé par Yan Sourigues sur The Inspector Cluzo ICI] – ou Kickblast [Voir extrait vidéo dans Java dans les bois - Une première soirée humide... mais très suivie] et Azadlab [Voir extrait vidéo dans  Java dans les bois – Deuxième jour … que la fête continue ! ], mais d'autres, comme Shaka Ponk et deux ou trois autres dont les Gwallspered réservent la surprise, vont découvrir ce qu'est l'esprit Gwallspered et la ruralité.

Il faut dire que le passage de Poupette à l'émission de Nagui en juillet 2016 [NDLR : "N'oubliez pas les paroles"] y est pour quelque chose : "J'ai sympathisé avec Nagui qui m'a fait rencontrer des gens qui sont, pour Taratata notamment, en rapport constant avec des boites de prod, dont les plus représentatives. J'ai recontacté ces gens pour notre projet, et les résultats ont été au-delà de nos espérances et je les en remercie. Il est même possible que nous réussissions là où les Charrues ont échoué : faire venir Tina Turner" ; Vous avez bien lu… Tina Turner… Ouah !!

Des aménagements durables, avec un bitumage des accès à la clairière

"Bien entendu, la Big Java va nécessiter quelques aménagements ! intervient Antoine Ceppitelli, l'un des deux vice-présidents, en charge des infrastructures ; Il y aura un accès supplémentaire à partir de Gwénézhan en remontant dans le bois.  La clairière et les accès vont être bitumés, et la clairière sera recouverte de voiles imperméables tendues entre des structures métalliques étayées et maintenues par le dessus grâce à un accrochage glissant sur des câbles. Ces voiles seront permutables, soleil ET ombre, ou carrément parapluie". Pour étendre l'espace et accueillir les spectateurs, la clairière va être agrandie et de nombreux arbres vont être abattus dès la semaine prochaine. Si les structures métalliques seront permanentes, il sera possible toutefois de retirer et de remettre à volonté les voilures.

Comme le disent les membres du bureau : "Ça ouvre des perspectives intéressantes". Les travaux vont commencer le 5 avril ; "Ils seront menés par la commune, qui s'implique fortement dans cette opération, et avec l'aide précieuse de l'un de nos sponsors [NDLR : Le sponsor "toxique" qui a été évoqué supra], l'opération ne devrait pas mobiliser dans nos finances un investissement d'un peu plus d'un montant à quatre chiffres " dit le trésorier adjoint Nicolas Galli qui tient à rester discret sur le montant exact.

Parkings excentrés pour faire traverser le centre-ville par les festivaliers

Compte tenu de la fréquentation visée – "on espère qu'elle sera au moins Départementale" dit Anna Turluche - pour cette Big Java, aux emplacements de parking connus de l'ancienne Java dans les bois et qui vont être étendus, vont être adjoints de nombreux autres lieux, et certains, parfois distants de plus de 3 km. "Nous avons obtenu l'accord des propriétaires de terres entre l'Enseigne et Ker Pabu d'une part, et de Lanneven d'autre part, pour des parkings, mais aussi des campings, confie Yohann Gallou, l'autre vice-président ; Il y aura des navettes pour les moins courageux, mais l'idée c'est aussi de faire traverser le centre-ville par les festivaliers, sachant qu'on attend 20.000 à 25.000 personnes … au minimum !". La sécurité sera sous-traitée auprès d'une société dont c'est le métier ; "C'est la garantie que nous devions présenter au préfet" ajoute Poupette.

Restauration rapide à défaut d'être gustative, mais pas que…

Pour ce qui est de la restauration, l'association déclare avoir conclu un accord avec une célèbre marque de sandwiches implantée sur Guingamp. "Ce partenariat n'est pas toxique, mais ce qu'il fabrique mérite tout de même qu'une alternative soit proposée aux festivaliers" déclare la Présidente des Gwalls. Une batterie de barbecues sera donc ajoutée pour proposer merguez et saucisses frites. "Nous sommes encore en train de chercher des fournisseurs en sus de nos fournisseurs habituels" ajoute-t-elle.

Quant aux bénévoles – "Nous avons lancé le recrutement d'un millier de bénévoles" disent Lionel Quernee, le trésorier, et Emma Salaun, la secrétaire [NDLR : Contacter l'association] - c'est un groupement de chefs du territoire qui assurera leur restauration. "C'est un investissement publicitaire pour eux : ils veulent faire connaitre leurs établissements et ils ont prévu des plats représentatifs de leurs savoir-faire réciproques". D'ailleurs, en plus de la restauration des bénévoles, des barquettes-repas seront aussi mises en vente auprès des festivaliers dans des présentoirs réfrigérés. "On n'en dit pas plus ! Ce qui est certain, c'est que ce ne sera pas végan et qu'il n'y aura pas de poisson, précise Poupette ; C'est Bégard ici, pas Paimpol ! On n'est pas aux chants de marins !".  

"Pour ce qui est du liquide, nos fournisseurs habituels sauront nous alimenter à flot constant" rassure Thomas Houérou, le secrétaire adjoint en charge de ce point crucial qui ne tolère, ni rupture de stock, ni faux cols.

En Août, les 24, 25 et 26 août !

La « Big Java dans les bois » aura lieu du vendredi 24 août - ouverture des accès dès 14h et premier concert à 20h – au dimanche 26 août, tard dans la nuit. Billetterie ouverte auprès de l'Office de Tourisme Guingamp Baie de Paimpol, dès le 16 avril et dans les commerces du Territoire.

En conclusion, vous l'avez compris, c'est à un grand évènement que nous convie l'association Gwallspered et ses esprits malins pour l'été prochain. C'est le scoop de la semaine ! A vos agendas !

Partagez cet article