GP3A/LTC - SMICTOM – Intervention explosive à la déchèterie

Date de l'évènement: 
Vendredi, 30 Mars, 2018

Vendredi 30 mars (2018), La présidente du SMICTOM(1), Cinderella Bernard, et le directeur, Benoit Danieau, ont dû faire appel aux démineurs de la Sécurité Civile de Brest pour procéder à l'élimination d'un produit dangereux, car potentiellement explosif. Déposé par une pharmacie – "située hors territoire du SMICTOM", précise...

...  la présidente – plutôt qu'évacué par les filières adaptées - mais payantes ! - ce flacon de 60ml d'une solution d'acide picrique a attiré l'attention de l'un des techniciens de la déchèterie qui a lancé l'alerte. Il faut dire qu'avec le nombre de produits récupérés par la déchèterie, leur dangerosité intrinsèque potentielle ou caractérisée, les risques de mélanges à réaction, les techniciens du SMICTOM sont quelque part devenus des chimistes.

En la circonstance, si, selon nos recherches [NDLR : avoir article ICI], l'acide picrique, en solution diluée - et c'était le cas du produit déposé à la déchèterie -  « ne présente pas de danger, sauf par ingestion » - s'il sèche, se cristallise, et c'était le cas du produit déposé à la déchèterie, « il faut alors contacter les services spéciaux d'élimination des explosifs » et c'est ce qui dut être fait à la déchèterie. Après bouclage de la déchèterie par les gendarmes vers 10h, et en présence du Lieutenant des sapeurs-pompiers David Termet, les démineurs ont enterré le flacon puis l'on fait exploser.

La présidente Cinderella Bernard a tenu à émettre un appel à la prudence des usagers du lieu : "s'ils trouvent un produit chez eux, sur l'étiquette duquel il y a une tête de mort et qui cristallise de surcroît, il ne faut pas qu'ils y touchent ; Ils nous appellent, et on avise". Il en va effectivement de la sécurité des usagers et des techniciens de la déchèterie. La déchèterie a rouvert ses portes vers 11h30.

---------------------------------------

Notes - (1) SMICTOM : Syndicat Mixte Intercommunal de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères

Partagez cet article