Bégard – Le Parti Communiste revient sur l'élection du maire Vincent Clec'h

Date de l'évènement: 
Mardi, 20 Mars, 2018

Mardi 20 mars (2018), la section locale du Parti Communiste Français, à l'issue d'une réunion qu'elle a tenue en date du 13 mars, nous a fait parvenir un communiqué qui revient sur les faits qui ont conduit à l'élection de Vincent Clec'h, suite au décès brutal du maire communiste Gérard Le Caër ; Et en amont de la séance...

... du Conseil Municipal qui a désigné le premier adjoint socialiste, maire de la commune, ce ne fut, semble-t-il, pas aussi serein que nous l'avions annoncé [NDLR : Voir La succession de Gérard Le Caër assurée en toute sérénité]. Incontestablement, si la majorité municipale est constituée sur la base d'une liste d'union de la gauche, l'union a parfois des limites et les ardeurs partisanes peuvent vite se réveiller. Souhaitons qu'en plus des vœux de réussite de la cellule locale du PCF, le maire ait aussi le soutien de l'ensemble des élus de la liste « Bégard Ensemble à gauche ».

Le communiqué :

« Suite à la disparition brutale de notre camarade et Maire de Bégard, Gérard Le Caër, de nombreux habitants de la commune nous ont interpellés au sujet de sa succession au poste de maire.  C’est pourquoi nous souhaitons apporter les précisions suivantes :  Les élus du groupe majoritaire se sont réunis le 4 février, afin de désigner celui ou celle qui devait succéder à Gérard Le Caër, maire communiste, élu sur une liste d'union de la gauche. Deux élus étaient candidats : Cinderella Bernard, pour le parti communiste français, adjointe et Conseillère Départementale, en qui Gérard Le Caër avait placé toute sa confiance depuis le début du mandat et Vincent Clec'h, 1er adjoint, socialiste. A l’issue du vote, seule une voix en faveur de Vincent Clec’h, le séparait de Cinderella Bernard.  Bien que déçus par ce résultat, dans ce contexte si douloureux et particulier, les élus communistes et sympathisants se sont pliés à la discipline républicaine lors de la séance du conseil municipal du jeudi 8 février, consacrée à l’élection du maire et des adjoints. L'enjeu aujourd'hui pour l'équipe municipale est de poursuivre le programme engagé par la liste d'union. La section de Bégard du PCF lui adresse tous ses vœux de réussite et elle assure Cinderella Bernard, première adjointe, de sa confiance pour continuer, dans l’intérêt de Bégard et des Bégarrois, à porter les valeurs qui sont les nôtres et que nous partagions avec notre ami et camarade Gérard Le Caër ».

Partagez cet article